vendredi 23 mai 2014

Dates clés du CIIB S.A.

1982 : Création du Centre d’Information Boursière pour les PME PMI
1982 : Premières introductions en bourse par le CIB, sur le Marché Hors Cote des bourses de Paris, Nantes et Nancy
1983 : Création par le CIB du "3ème Marché" (également appelé "Hors Cote d’acclimatation")
1983 : Lancement de la lettre mensuelle des nouvelles affaires (12 pages, 134 numéros, jusqu’en 1992)
1983 : Création par le CIB de l’association "Club des affaires", qui deviendra "Love Money"
1984 : Premières introductions au Hors Cote par le CIB sur les bourses de Lyon, Marseille, Bordeaux, Lille
1986 : Transformation de CIB en CIIB S.A.
1987 : Création de C3P : Agence de communication financière pour les sociétés cotées en bourse
1987 : Ouverture de quatre établissements secondaires du CIIB : à Montpellier, Tours, Marseille et Marne la Vallée
1987 : Krach boursier au mois d'octobre
1987 : le CIIB lance la première banque de données grand public, par minitel, sur les sociétés du Hors Cote, du Second Marché et du Marché officiel
1988 : Chiffre d’affaires : 7 millions de francs. Augmentation de capital du CIIB S.A. pour le porter à 1,5 MF
1988 : Le CIIB lance le 1er marché d’actions de voisinage par minitel (sans la bourse)
1989 : Déclin de l’activité suite aux répercussions d'octobre 1987
1990 : Création par le CIIB de SOLIPAR SA (fonds de participation et de liquidité pour les petites capitalisations)
1990 : Enquête de la COB sur le fonctionnement des marchés de gré à gré sur minitel (classée sans suite)
1992 : Olivier PICON, co-fondateur du journal "Investir", déclare dans son éditorial que l’initiative du CIIB est l’avenir des marchés de financement des entreprises
1995 : Le CIIB s'intéresse de près à la création d’entreprises avec l’association Love Money (précurseur du crowdfunding, toutefois avec des règles de protection des épargnants)
1994 : Mise en pause des activités du CIIB
1997 : Le Hors Cote devient le Marché Libre. Le CIIB crée l’association SOS Hors Cote
1997 : Développement du réseau d'associations Love Money (prédécesseur du crowdfunding mais avec des règles de protection des actionnaires)
2010 : Renoncement au financement de la création d’entreprises par Love Money
2013 : Entrée et sortie de RJ pour apurer une ancienne dette fiscale
2013 : Entrée dans le capital du CIIB d’un programmeur de haut niveau.
2013 : amélioration des logiciels du CIIB :
• "TRACTION" pour la gestion des registres titres nominatifs
• "Carnet d’annonces" pour acheter et vendre des actions de gré à gré
2014 : Relance des filiales SOLIPAR SA (fonds de liquidité pour les petites capitalisations boursières) et C3P Sarl (agence de communication financière spécialiste des PME)
2014 : Redynamisation  du CIIB S.A. en réalisant pour lui-même augmentation de capital
Enregistrer un commentaire